Evasion de prisonniers : Charles W place deux régisseurs sous mandat de dépôt et renvoie l’Etat à ses responsabilités

blog-details
  • redaction.web@fimguinee.com

  • 26 mai 2022 19:37

  • Politique

  • 0

Le régisseur de la prison civile de Forécariah, son adjoint et le gardien chef de la maison carcérale de Coyah ont été arrêté et placé sous mandat de dépôt. Il leur est reproché leur complicité par action, dans l’évasion d’un nombre important de prisonniers de la prison civile de Forécariah. Trois autres sont aussi été interpellés pour complicité par instigation.  Ainsi en a décidé Charles Wright en séjour dans la région ce jeudi 26 mai 2022.

Au constat des réalités de la prison civile de Forécariah, insuffisance du personnel pénitentiaire, vétusté du bâtiment, le Procureur général près la cour d’appel de Conakry admet, en ce qui concerne l’évasion des 11 prisonniers, la part de responsabilité de l’Etat.

 Invitant ce dernier à investir dans les prisons civiles du pays, ceci pour assurer la sécurité des détenus. « Regardez les murs ! A la maison centrale de Conakry il n’y avait même pas d’ordinateur pour garder les données statistiques de la population carcérale. Nous étions obligés la semaine dernière d’acheter deux ordinateurs pour aller déposer là-bas », déclare le Procureur général.

Cependant, Charles Wright pense que la garde pénitentiaire a manqué à ses obligations de faire leur travail selon leur conscience, « cette inconscience professionnelle est à la base de tout ce que nous sommes en train de vivre ». Pour lui, prendre la tenue c’est se sacrifier pour la nation.

 Notons que plus de 10 évadés ont réussi à traverser la frontière léonaise.

GMC

Laisser un commentaire