Me Paul Y : « Gallé Ousmane Hann est inconnu du parti, Cellou Dalein Diallo ne le connait ni de loin ni de près »

blog-details
  • redaction.web@fimguinee.com

  • 25 juillet 2022 13:35

  • Politique

  • 0

"Gallé Ousmane Hann n’est même pas un militant de l’UFDG…" Cette phrase est de Me Paul Yomba, avocat du parti de Cellou Dalein Diallo. Il ajoute que l’opérateur économique Guinéen vivant  à Dakar, poursuivi pour des présumés  malversations financières,   chercherait à échapper à la justice de son pays, lorsqu’il se présente comme un bailleur de fonds de la formation politique de Cellou Dalein Diallo.

 Arrêté au Sénégal  par la DIC le 18 juillet et envoyé à Rebeuss dans le cadre de l’exécution d’un mandat d’arrêt international délivré le 20 juin dernier par la  justice Guinéenne, l’homme d’affaires de 56 ans, accusé  de malversations portant sur 1 milliard 636 millions 594 mille 65 francs CFA, indique que son extradition en Guinée signifierait son arrêt de mort, affirmant que la junte est en train de traquer tous les partisans de Cellou Dalein Diallo

"C’est avec beaucoup de surprise et d’indignation que nous avons appris la déclaration du sieur Ousmane Hann », réagi Me Paul Yomba. A la question de savoir si  Gallé Ousmane Hann est, comme il l’a expliqué aux enquêteurs sénégalais, un bailleur de fonds de l’Union des Forces démocratiques de Guinée, l’avocat de l’UFDG précise : « Il faut d’abord noter que ce nommé Ousmane Hann n’est même pas militant du parti monsieur Cellou Dalein Diallo ».

A l’en croire ce dernier chercherait à politiser son sort   « comme le font beaucoup d’ailleurs qui sortent hors du pays pour demander un asile politique à l’étranger en se fondant sur des faits de persécution  pour cause politique, pour appartenance à tel ou tel parti notamment l’UFDG ».

Selon lui,  Gallé Ousmane Hann est inconnu du parti : «  Il n’a aucune relation, aucune connaissance avec le parti: Monsieur Cellou Dalein Diallo ne le connait ni de loin ni de près ».

Au finish, l’avocat  souligne que l’UFDG est un parti équilibré et organisé,  doté de tous les moyens et de toutes les ressources lui permettant de fonctionner. En conséquence, il annonce : «  l’UFDG prendra les responsabilités qui sont les siennes et je crois que le juge lui-même n’en tiendra pas compte. »

Pour lui, si  la question de l’extradition  de Gallé Ousmane Hann ne pouvait dépendre que de ça, elle est déjà rejetée par le camp Cellou Dalein Diallo.

Gilles Mory   

Laisser un commentaire