Procès du 28 septembre : l’audience renvoyée à mardi après le débrayage des avocats de la défense

blog-details
  • redaction.web@fimguinee.com

  • 27 novembre 2023 12:17

  • Justice

  • 0

Le procès des événements du 28 septembre 2009 est renvoyé à demain mardi, 28 novembre 2023, au tribunal criminel de Dixinn délocalisé à la Cour d’appel de Conakry. Il n'a pas pu se tenir ce lundi à cause du retrait momentané des avocats de la défense des accusés. Ils disent avoir des difficultés à accéder à leurs clients à la maison centrale depuis la tentative d'évasion de certains accusés le 4 novembre dernier.

Me Salifou Béavogui et Me Almamy Samory Traoré, au nom de leurs confrères de la défense, ont informé le tribunal de leur volonté de continuer cette protestation tant qu'une solution idoine n'est pas trouvée à leurs préoccupations.

De son côté, le parquet a promis de s'employer à partir de ce lundi pour que les avocats de la défense n'aient plus de difficulté à avoir accès à leurs clients. C'est ainsi que le procureur Alghassimou Diallo a sollicité le renvoi du dossier à demain mardi pour la continuation des débats.

Sachant qu'il n'y a pas d’audience criminelle sans avocats de la défense, leurs confrères des parties civiles ont soutenu la demande de renvoi du parquet après avoir exprimé leur solidarité.

Cette « interdiction » de rencontrer les accusés argués par les avocats est contestée par le Ministre de la Justice et des Droits de l’homme. Alphonse Charles Wright doit rencontrer ces avocats ce lundi au siège du département pour justement échanger sur la question.

Il reste à savoir si le Garde des Sceaux parviendra à faire fléchir les avocats, décidés à bouder jusqu’à la satisfaction de leurs revendications.

La rédaction 

Laisser un commentaire